Quelle peinture choisir pour une salle de bain

Quelle peinture choisir pour une salle de bain ?

Dans la salle de bain, la peinture que vous choisissez, en plus d’être à votre goût et en accord avec votre décoration, doit pouvoir supporter la forte humidité et résister aux projections d’eau. Bien sûr, le carrelage peut paraître le plus approprié pour une pièce d’eau, mais choisir une peinture reste plus économique et moins compliqué à poser. De plus, les peintures vous offrent un grand choix d’aspects et de coloris. Les peintures spéciales salle de bain sont conçues pour être lessivables et résistantes dans le temps, certaines peuvent même s’appliquer directement sur le carrelage d’une douche ou sur un lavabo. Voici donc comment bien choisir le type et la finition de votre peinture pour salle de bain.

Choisir le bon type de peinture pour une salle de bain

Pour votre salle de bain, vous avez le choix entre peinture acrylique, peinture alkyde et peinture glycérophtalique. Chacune présente des atouts intéressants pour une salle d’eau.

Les peintures acryliques sont les plus couramment utilisées. Ce sont des peintures à l’eau qui offrent une bonne résistance dans le temps et qui sont lavables. Attention toutefois, elles ne sont pas lessivables. Elles ont aussi l’avantage d’être inodores et très peu toxiques. Enfin, elles sèchent rapidement et les outils sont nettoyables à l’eau.

Les peintures glycéro sont des peintures à l’huile. Elles sont composées de solvants chimiques qui les rendent odorantes et toxiques pour l’environnement. Elles offrent toutefois une excellente tenue dans le temps et un fort pouvoir couvrant. Cependant, étant donné les risques environnementaux qu’elles représentent, elles tendent à disparaître au profit de peintures moins polluantes.

Les peintures alkydes sont des peintures assez récentes. Elles font un très bon compromis entre peintures acryliques et peintures glycérophtaliques. En effet, elles sont à la fois très résistantes et non toxiques pour l’environnement.

Pour votre salle de bain, vous devez bien sûr choisir une gamme de peinture spéciale pièces humides. Les gammes classiques n’offrent qu’une trop faible résistance l’humidité ou aux moisissures. Elles ne dureraient donc pas dans le temps et finiraient par s’écailler ou cloquer. De plus, vos murs seraient beaucoup moins protégés des dégâts causés par la condensation et la vapeur d’eau.

Attention, bien qu’adaptées aux pièces soumises à une forte humidité, elles ne sont pas faites pour être mises au contact direct de l’eau. Évitez donc de repeindre votre douche ou votre lavabo avec.

Quelle finition choisir pour une salle de bain ?

La meilleure finition de peinture pour une salle de bain est sans aucun doute la finition satinée spéciale salle de bain. En effet, cette dernière évite de faire ressortir les défauts des murs, elle est lessivable, et lorsqu’elle sèche, elle se recouvre d’un film qui lui offre une très bonne résistance à la condensation. Attention cependant, la peinture satinée a tendance à faire ressortir les défauts des murs. Vous devez donc veiller à ce que ces derniers soient bien préparés.

Bien sûr, vous pouvez choisir d’autres finitions qui seront du plus bel effet dans votre salle de bain. Seulement, vous devez savoir qu’elles présentent quelques inconvénients non-négligeables dans une pièce aussi particulière qu’une salle de bain.

La finition mate est vraiment magnifique, elle permet aussi de bien camoufler les irrégularités des murs. Seulement, cette finition n’est pas lessivable et présente une mauvaise résistance à l’humidité, à la vapeur et à la condensation. Il n’est donc pas recommandé d’appliquer une peinture mate dans la salle de bain.

La finition brillante a sa place dans une salle de bain, elle y sera parfaite pour illuminer la pièce. Toutefois, bien que lessivable et bien résistante, elle ne peut être appliquée que sur des murs sans défauts. En effet, la peinture brillante fait ressortir tous les défauts des murs (encore plus qu’une peinture satinée). Ainsi, si vos murs ne sont pas parfaitement lisses et sans défauts, évitez absolument d’appliquer une peinture brillante dans une salle de bain.

Comment repeindre une douche, une vasque ou du carrelage de salle bain ?

Il existe des peintures spécifiques qui vous permettent de repeindre vos vasques ou votre baignoire, votre carrelage de douche ou votre receveur. Ces dernières offrent une parfaite résistance au contact de l’eau et vous permettent de refaire votre déco à moindre coût tout en gardant l’esprit tranquille lorsque vous vous lavez.

Il existe deux types de peintures pour repeindre les parties de votre salle de bain qui sont en contact direct avec l’eau.

  • Les peintures à base de résine qui se posent en sur-couche sur une surface préalablement repeinte avec la peinture et la couleur de votre choix. Les résines sont transparentes, mais offrent une finition soit mate, soit brillante, à choisir donc selon vos goûts.
  • Les peintures spécifiques, qui contiennent un additif à mélanger à la base. C’est ce dernier qui permet à la peinture d’être résistante à l’eau. Elle s’applique en deux couches et ne doit pas être tirée sous peine d’altérer sa capacité à résister à l’eau.

Bien sûr, avant d’appliquer ces peintures, vous devez veiller à ce que les supports soient parfaitement lissés, nettoyés et dégraissés.

Comment optimiser le rendu et la tenue de la peinture de votre salle de bain ?

Pour vous assurer une parfaite tenue dans le temps et une peinture parfaitement appliquée et zéro défaut, vous devez préparer votre support, mais surtout, vous devez adapter votre peinture au type de support.

Ainsi, si l’ancienne peinture est écaillée, fissurée ou cloquée, combler les fissures et les aspérités à l’aide d’un enduit, puis vous devez la poncer. Ensuite, vous devez vous assurer que le support est parfaitement nettoyé, dépoussiéré et sec.

Si l’ancienne peinture est brillante ou satinée, vous devez également la poncer et la nettoyer, d’autant plus si vous comptez appliquer un autre type de peinture par-dessus.

Pour optimiser la tenue de votre peinture finale, l’idéal est d’appliquer une sous-couche. Cette dernière permettra à votre peinture d’être parfaitement lisse et de mieux accrocher au support. Entre chaque couche, veillez alors à bien respecter le temps de séchage indiqué par le fabricant.

Lire également :