sous-couche carrelage

Sous-couche pour travaux de carrelage : faites le bon choix

Vous avez envie de changer votre carrelage, qu’il soit mural ou au sol, il ne convient plus au décor de votre maison. Ou encore, vous avez envie de redécorer votre maison ou vous voulez faire des travaux dans les pièces à carrelage de votre maison ? Peu importe la raison, vous pouvez utiliser un nouveau carrelage, en mettre un nouveau sur un ancien ou peindre l’ancien.

Avant de commencer à procéder à ce changement, vous devez préparer le matériel à utiliser, nettoyer la surface sur laquelle travailler mais surtout, d’un point de vue d’adhérence et de teneur, de préparer le support de votre nouvelle peinture de carrelage ou simplement votre carrelage. Et pour ce faire, vous allez devoir appliquer une sous-couche.

C’est quoi une sous-couche et quelle est son utilité ?

Avant de choisir la sous-couche à utiliser, il faut comprendre le pourquoi de la chose. On va vous expliquer ce qu’est une sous-couche en général. Il faut savoir que ce même principe est appliqué pour tous types de travaux de revêtement, seulement, chaque matériau a besoin de la sous-couche adéquate à son adhérence.

La sous-couche : une peinture

La sous-couche est avant tout une peinture dite peinture d’apprêt, aussi appelée sous-couche simplement ou primaire. Elle sert à rendre le support (sur lequel on va peindre) uniforme et de faire en sorte qu’il n’absorbe pas la peinture de finition, mais surtout qu’il adhère parfaitement. Généralement elle est appliquée comme première couche de peinture après avoir corrigé les défauts de la surface que l’on veut peindre.

Pourquoi cette sous-couche ?

Eh bien globalement, cette sous-couche va embellir les finitions, les solidifier et vous faire économiser de la peinture de finition, mais surtout du temps (en termes de quantité, moins de couches finales) ce qui va également réduire les dépenses.

D’un point de vue technique, si l’on peut dire, la sous-couche va permettre :

  • l’adhésion parfaite de la peinture au support (meilleure résistance). C’est primordial sur des supports spéciaux comme le carrelage,
  • à la couche de finition de ne pas être absorbée par des supports poreux ou absorbants tels que le plâtre ou le bois,
  • de rendre le support homogène, car les supports n’ayant pas la même porosité partout, et ce qui va esthétiser les finitions.

Comment choisir la sous-couche pour son carrelage ?

Avant de choisir sa sous-couche, il faut savoir si elle est indispensable ou non. Et comme il a été dit plus haut, les sous-couches existent et sont nécessaires (pas tout le temps pour le reste des travaux) pour tout type de revêtements.

Pour le carrelage, faut-il toujours une sous-couche ?

Hormis les rendus esthétiques qu’une sous-couche peut apporter aux travaux de finition ainsi que les bienfaits d’un point de vue de solidité, elle reste incontournable et essentielle pour les supports spéciaux, et le carrelage en fait bien sûr partie. Et de toute évidence, les professionnels recommandent toujours l’application d’une sous-couche même si elle n’est pas nécessairement primordiale.

De plus, les revêtements décoratifs (comme le carrelage) nécessitent une sous-couche dite imperméabilisante qui durcit le fond et favorise l’adhérence. La sous-couche pour un carrelage au sol peut parfois servir d’isolation phonique et ainsi réduire la propagation du bruit (si par exemple le sol qu’on veut revêtir de carrelage se trouve à l’étage d’une maison ou dans un immeuble).

Pour quelle sous-couche opter quand il s’agit de carrelage ?

Il faut savoir que dans le marché, aujourd’hui, on trouve des peintures multi-supports 2 en 1. Elles font office de sous-couche et de couche de finition à la fois. On trouve sur le marché des sous-couche glycéro, des sous-couches acryliques, des sous-couches spécifiques ou encore universelles.

Les sous-couches glycéro sont destinés à l’extérieur ou aux pièces d’eau comme la salle de bain ou la cuisine, où l’on trouve le plus le carrelage. C’est donc des sous-couches à favoriser. Elles ont la particularité d’être plus solides que les autres sous-couches car hydrofuges et résistantes à l’eau et l’humidité.

La sous-couche Théodore Peintures intérieure/extérieure serait un bon choix pour le carrelage. On a également, du même fabricant, la sous-couche Theloprim Aqua qui est recommandée pour tous travaux d’intérieur dont le revêtement en carrelage.

Toujours par le même fabricant, Techniprim Evolution est faite également pour les carrelages muraux.

Pour aller plus loin :