Percer du carrelage sans le casser : nos conseils

Comment percer du carrelage

Vous vous êtes lancé en pleins travaux de rénovation ou de construction de votre maison ou appartement, et vous vous êtes mis au bricolage pour embellir votre chez-vous, pour donner du cachet à vos pièces. Vous avez donc décidé de décorer vos murs avec le beau carrelage que vous avez acheté pour l’occasion. Mais vous vous demandez comment faire pour manipuler ces carreaux qui paraissent très fragiles ? Dans cet article, nous vous expliquerons en détail comment percer votre carrelage sans le casser et nous vous donnerons des conseils pour éviter tout désagrément.

Comment percer votre carrelage ?

Percer du carrelage n’est pas aussi facile que ça en a l’air surtout pour les nouveaux bricoleurs. En effet, une seule fausse manipulation et vous pourrez casser et ruiner le beau carrelage que vous avez acheté. Vous pourrez facilement vous perdre dans les multitudes de tutos sur le net qui, pour la plupart, ne fonctionnent pas.

Il existe plusieurs manières de percer un carrelage sans le ruiner ou le casser qui fonctionnent vraiment. Dans ce qui suit, nous vous détaillerons deux façons très faciles de le faire.

Percer son carrelage avant de le poser

Cette manière est de loin la plus facile et la plus pratique. Elle vous permet d’avoir un contrôle optimal de votre perceuse pour éviter, le plus possible, de casser votre nouveau carrelage. Pour percer votre carrelage, il est préférable d’utiliser une perceuse à variateur de vitesse. Dans le cas contraire, une vitesse basse est préférable lors du perçage d’un carrelage. Cette manière est de loin la plus facile et la plus pratique.

Percer son carrelage après l’avoir posé

Si vous êtes amené à percer vos carreaux après les avoir posé, surtout en cas de rénovation, dans ce cas, il est préférable de prendre toutes ses précautions avant d’entamer le processus de percement de votre carrelage pour éviter de le casser.
Repérez l’endroit où vous voulez faire un trou et placez-y un bout de ruban adhésif pour éviter de casser votre carrelage. Utilisez une mèche adéquate et augmentez progressivement la vitesse de votre perceuse. Ainsi, vous éviterez tout désagrément et toutes détériorations de vos carreaux.

Quels outils indispensables à avoir pour bien percer son carrelage ?

Si vous êtes un nouveau bricoleur, vous vous demandez certainement quel matériel choisir et quels sont les outils indispensables à avoir pour bien percer le carrelage de sa nouvelle salle de bain, pour éviter de le ruiner sachant que son prix est assez exorbitant.

Pour percer convenablement votre carrelage, il est préférable de se munir de ces objets pour éviter tout désagrément et toutes détériorations possibles de votre carrelage :

  • une perceuse à variateur de vitesse,
  • une mèche compatible avec le carrelage à type de faïence,
  • un foret à carrelage,
  • des lunettes de protection,
  • du ruban adhésif,
  • un feutre pour bien délimiter l’endroit où percer.

Avec ces outils, percer votre carrelage n’aura plus aucun secret pour vous. Aucun désagrément ni détérioration n’aura lieu si vous vous procurez des outils faits pour percer du carrelage.

Quel type de mèche choisir pour percer du carrelage ?

Pour percer du carrelage, il vous faudra vous munir d’une mèche spéciale pour ne pas abîmer vos carreaux. En effet, les mèches classiques ne sont pas assez robustes pour pouvoir percer ce type de matériau.
Une mèche à tête de diamant spéciale faïence est la plus efficace pour pouvoir percer vos carreaux convenablement.

Que faire après avoir réussi à percer votre carrelage ?

Réussir de percer le carrelage est la tâche la plus difficile, le reste est nettement plus facile. Après cette étape, vous pourrez commencer à nettoyer le trou que vous avez formé avec votre perceuse puis le lisser avec une mèche qui soit adéquate avec votre type de mur.

En conclusion, percer du carrelage demande un peu de pratique surtout pour un débutant dans le domaine du bricolage. Il vous faudra également vous munir des outils adéquats pour percer des carreaux, suivre minutieusement nos instructions citées dans notre article, être très délicat et prudent lors du perçage de vos carreaux et enfin éviter de faire de fausses manœuvres. Dans le cas contraire, vous pourrez facilement abîmer, et même casser votre carrelage.

A présent, vous êtes prêt à entamer votre rénovation en toute assurance.

Étiquettes: