Compostage obligatoire en 2024, comment obtenir votre composteur gratuit

Compostage obligatoire en 2024, comment obtenir votre composteur gratuit ?

Le compostage va devenir obligatoire en France pour les particuliers, les collectivités et les industries. Peut-être faites-vous déjà partie des foyers qui pratiquent le tri des déchets organiques, dans ce cas, rien ne changera pour vous. Par contre, si vous n’avez pas encore commencé à composter, voici tout ce que vous devez savoir pour bien commencer et comment obtenir votre composteur gratuitement.

Quand est-ce que le compostage deviendra obligatoire ?

Dans le cadre de la loi anti-gaspillage de 2020, le compostage deviendra obligatoire dès le 1er janvier 2024 pour tous les foyers. Cela implique que vous devrez trier vos déchets organiques pour les mettre au compost. Ce tri des épluchures de fruits et de légumes concernera également les industriels et les collectivités.

Alors qu’aujourd’hui seulement un tiers des foyers français sont équipés d’un composteur, au 31 décembre 2023, ce sera l’intégralité des foyers qui seront pourvus d’une poubelle dédiée au compost.

Il faut dire que sans même nous en rendre compte, nous produisons 70 kg de déchets organiques par personne et par an. Le compostage est donc un très bon moyen de réduire la quantité de biodéchets à incinérer.

Le compost est un atout précieux en matière de transition écologique, puisqu’il peut être utilisé au jardin en guise de terreau. Il peut aussi être transformé en biogaz, et donc en énergie renouvelable. Enfin, il peut servir à l’alimentation animale.

Les différents types de composteurs gratuits

Composter ses déchets organiques va donc devenir obligatoire, même si vous n’avez pas de jardin et que vous habitez en appartement.

Depuis plusieurs années, différents types de bacs composteurs sont mis à la disposition des ménages et permettent de fabriquer du compost facilement.

Le composteur individuel

Le bac composteur individuel est utilisé pour recycler soi-même ses déchets organiques et ses déchets verts. Il s’installe dans un jardin de façon à ce qu’il soit facile d’accès lorsque vous souhaitez utiliser votre compost dans vote jardin.

C’est le type de composteur le plus adapté aux foyers résidant en maison individuelle et ayant un jardin ou une cour.

Vous pouvez en obtenir un en faisant une demande auprès du service environnement de votre mairie. Certaines communes le fournissent gratuitement, d’autres accordent une aide financière.

Le lombricomposteur pour appartement

Le lombricomposteur est un bac à compost particulièrement adapté aux appartements. C’est un bac composteur de petite taille qui contient des lombrics. Ce sont les vers contenus à l’intérieur du bac qui vont se charger du recyclage et de la transformation de vos déchets. Ils peuvent réduire le poids de vos déchets de 100 kg par an en moyenne.

Le composteur partagé

Le bac composteur partagé est idéal pour les copropriétés. Plutôt que d’avoir un lombricomposteur dans votre appartement, le composteur partagé est installé dans votre immeuble et est accessible à tous les copropriétaires. Cela vous évite de perdre de la place dans votre logement.

Comment obtenir un composteur gratuit ?

Pour faire votre demande de composteur gratuit auprès du service environnement de votre mairie, vous allez devoir remplir un formulaire de demande et y joindre quelques pièces justificatives.

Il est généralement demandé un justificatif de domicile à votre nom, votre pièce d’identité (en cours de validité) et une photo de votre extérieur.

Si jamais votre commune ne peut prendre en charge l’achat de votre bac composteur, vous devrez l’acheter vous-même. Heureusement, il est assez facile de trouver des composteurs à petit prix. Nous vous avons fait une sélection de composteurs pas chers que vous pouvez acheter très facilement sur Amazon.

Comment utiliser un composteur ?

En plus d’être naturel et gratuit, le compost permet de réduire significativement les déchets, et son utilité au jardin n’est plus à démontrer.

Il peut permettre de recycler de nombreux déchets ménagers et la plupart des déchets verts. Cependant, tous les déchets ne peuvent être mis à l’intérieur.

D’une manière générale, il convient de mettre au compost les épluchures de fruits et de légumes. Vous pouvez aussi y mettre du marc de café, les fruits et légumes gâtés, du pain, des croutes de fromages, des laitages, etc.

Les déchets du jardin peuvent aussi être compostés, comme l’herbe coupée, les feuilles, les déchets issus de la taille de vos haies, etc. pensez toutefois à garder suffisamment de ces déchets pour en faire du paillage.

Mais outre les déchets alimentaires et les déchets verts, vous pouvez aussi y mettre des mouchoirs en papier, de l’essuie-tout, des journaux, du bois, du papier, du carton, etc à condition néanmoins qu’ils ne contiennent pas de produits polluants.