bien choisir un aspirateur

Comment bien choisir un aspirateur ?

L’aspirateur est devenu un indispensable de la propreté de la maison. Plus pratique, plus propre et plus efficace qu’un balai, l’aspirateur retire les poussières, les miettes, les poils, les cheveux et les diverses saletés sur le sol, sous les meubles, sur les chaises, canapés et fauteuils. Il est aussi très efficace pour aspirer l’intérieur d’une voiture. Avec les années, les modèles se sont diversifiés et les technologies se sont améliorées. Plus de puissance, moins de bruit, moins de poussière et plus d’efficacité pour des maisons toujours plus propres et des temps de ménage raccourcis. Mais entre l’aspirateur traineau, l’aspirateur balai ou l’aspirateur robot, le choix est assez difficile. Dans cet article, nous vous expliquons comment choisir votre nouvel aspirateur.

Les différentes sortes d’aspirateurs

Pour mieux vous y retrouver au milieu de tous les modèles d’aspirateurs, il convient de bien différencier chaque type d’aspirateur. En effet, chaque type a ses propres caractéristiques et certaines vont vous convenir plus que d’autres.

L’aspirateur traineau

Grand classique des aspirateurs, c’est le type d’aspirateur qui se vend le plus. Tous les modèles fonctionnent sur le même principe : Une tête d’aspiration accrochée à un tube rigide, puis à un tube flexible relié au corps de l’aspirateur. Équipés de roulettes, ces aspirateurs peuvent être déplacés assez facilement dans toute la maison et les plus maniables peuvent se faufiler entre les meubles.

Enfin, les aspirateurs traineau se déclinent soit avec sac à poussières, soit sans sacs. Ils sont aussi équipés de filtres qui permettent de ne pas rejeter la poussière dans l’air.

Parmi les différents modèles d’aspirateurs traineaux, vous devez comparer leur poids, leur maniabilité, leur puissance d’aspiration, mais aussi la conception de la tête d’aspiration.

Ce type d’aspirateur présente quelques inconvénients, comme leur poids parfois un peu lourd et leur maniabilité qui s’avère limitée, notamment pour aspirer des escaliers. Le fait qu’ils sont filaires est également un peu gênant, puisque le fil est parfois un peu court, qu’il se coince entre les meubles, et qu’il faut changer de prise régulièrement.

L’aspirateur compact

L’aspirateur repose sur le même fonctionnement que l’aspirateur balai : une tête d’aspiration, un tuyau rigide et un tuyau flexible relié au corps de l’aspirateur.

Mais c’est un aspirateur qui est beaucoup plus petit et plus léger qu’un aspirateur traineau classique. Il est aussi équipé d’une sangle d’épaule, ce qui permet de le porter lorsque vous aspirez les escaliers, ou simplement pour changer d’étage.

Un aspirateur compact pèse aux alentours de 5 kg.

L’aspirateur balai

L’aspirateur balai est composé d’une tête d’aspiration, d’un tube rigide et du corps de l’aspirateur. C’est un aspirateur sans fil et sans sac, qui, comme n’importe quel autre aspirateur, est adapté à toutes les surfaces qui peuvent composer les sols d’une habitation (moquette, carrelage, parquet, vinyles, tapis, pierres…).

Grâce à sa forme allongée et sa disposition verticale, c’est un aspirateur très facile à manier et peu imposant qui peut se ranger dans un placard ou s’accrocher sur un pan de mur.

Ce sont des aspirateurs puissants et qui peuvent aspirer votre logement entier s’ils sont dotés d’une autonomie de batterie suffisante.

La batterie est peut-être leur seul inconvénient. En effet, lors de votre achat, vous devez veiller à choisir une batterie qui propose une autonomie suffisante et adaptée à la taille de votre maison. Avec une batterie qui a trop peu d’autonomie, vous risquez d’être interrompu en plein milieu de votre ménage. Prenez aussi en compte la puissance de l’aspiration. Vous réduirez votre temps de ménage avec un aspirateur doté d’une bonne puissance.

L’aspirateur robot

Derniers-nés dans l’évolution des aspirateurs, les aspirateurs robots sont des appareils autonomes, capables d’aspirer un étage entier. Certains sont même capables de laver votre sol en plus de l’aspirer.

Leur fonctionnement est simple. Il suffit de le poser sur sa borne de recharge, puis de le laisser s’occuper d’aspirer votre logement. Ce sont des appareils connectés et intelligents, qui aspirent votre maison pièce par pièce sans rater un centimètre carré. Vous pouvez programmer la fréquence, les jours et l’heure de son passage.

Les aspirateurs robots ne présentent que peu d’inconvénients. Ils demandent toutefois à ce que vous ne laissiez pas trainer de petits objets sur le sol et sa taille peut l’empêcher parfois de passer entre certains meubles ou sous des meubles trop bas.

L’aspirateur bidon

 L’aspirateur bidon sert pour les nettoyages intensifs. Il permet d’aspirer les poussières et salissures causées par des travaux, par exemple. Il peut aussi aspirer des cendres et certains sont adaptés à l’aspiration des liquides.

Ce sont des aspirateurs imposants, lourds et peu maniables.

Aspirateurs avec sac et aspirateurs sans sac

Un autre critère à prendre en compte lors de l’achat d’un aspirateur est de choisir entre un aspirateur avec sac et un aspirateur sans sac.

Le sac d’un aspirateur sert à récolter toutes les poussières et saletés que vous aspirez. Une fois que le sac est plein, il vous suffit de le jeter à la poubelle et d’en mettre un nouveau dans votre aspirateur. Changer le sac d’un aspirateur dégage peu de poussières dans l’atmosphère et expose peu la peau au contact des allergènes.

Il faudra cependant toujours veiller à avoir des sacs à aspirateur en réserve et lorsque l’appareil devient vieillissant, il faut savoir qu’il peut être difficile de trouver les références qui correspondent ou s’adaptent au modèle de votre aspirateur.

Les sacs à aspirateur sont soit fabriqués en papier, soit en fibres synthétiques. Ces dernières sont généralement hypoallergéniques. Vous devez choisir votre sac en fonction de votre aspirateur. En effet, un sac mal adapté ne pourra pas être installé ou laissera s’échapper les saletés. Si vous ne savez pas quel sac choisir ou que vous ne trouvez pas de sac adapté, alors portez votre choix sur les sacs universels qui sont censés s’adapter à la majorité des modèles.

Un aspirateur sans sac permet d’économiser à long terme sur l’achat des sacs à aspirateur. Il évite aussi la contrainte de devoir penser à acheter des sacs. Le bac récepteur de poussières doit toutefois être vidé régulièrement. Le vidage est rapide et pratique, et si le système de vidage est correctement conçu, il n’y a pas trop de poussières qui se diffusent dans l’air. Les personnes allergiques ont tout de même plus de risque d’être exposées aux poussières lors du vidage.

Les critères les plus importants à prendre en compte

Il y a de nombreux critères à prendre en compte pour choisir un aspirateur. Et ces critères diffèrent entre les différents types d’aspirateurs.

Tout d’abord, vous devez vérifier la puissance d’aspiration. Elle est exprimée en Watts et en puissance utile. Les Watts représentent la consommation électrique de l’aspirateur et la puissance utile représente les Watts convertis en puissance d’aspiration.

D’une manière générale, il convient de choisir un aspirateur qui propose plus de 450 W. En dessous, l’aspirateur sera trop peu puissant pour être efficace.

Pour vous assurer d’avoir un aspirateur qui vous évite de repasser plusieurs fois au même endroit, vous devez prendre en compte son débit d’air. Le débit d’air représente le volume d’air aspiré par seconde. Plus le débit est élevé, plus l’aspirateur avale une grande quantité d’air, et donc, aspire une plus grande zone d’un coup. En général, on table sur un débit d’air compris en 20 et 50 dm³/s pour une aspiration efficace.

Vous pouvez aussi vous référer au calcul de la dépression. C’est une mesure exprimée en kilo Pascal qui calcule la quantité d’air et de poussière soulevée par l’aspirateur par rapport à la quantité qu’il aspire. Un aspirateur correcteur dispose d’une dépression comprise entre 30 et 40 kPa.

Le volume sonore de l’aspirateur est un autre critère très important à prendre en compte. En effet, un aspirateur qui fait trop de bruit devient vite insupportable, aussi bien pour la personne qui le passe, que pour son entourage.

Heureusement, il est aujourd’hui possible de trouver des aspirateurs ultra-silencieux qui permettent de passer l’aspirateur même lorsque bébé ou le reste de la famille est endormie. Pour avoir un aspirateur silencieux, choisissez des modèles qui proposent moins de 70 dB.

Un aspirateur devient trop bruyant dès qu’il atteint ou dépasse 75 dB.

Puisqu’il n’y a pas de petites économies, et que faire attention à votre consommation électrique est un enjeu à la fois économique et écologique, vous devez penser à vérifier la consommation électrique de l’aspirateur qui vous intéresse. La consommation électrique est calculée à l’année, sur la base d’une utilisation qui correspond à un peu moins d’une heure par semaine dans une habitation de 87 m².

L’efficacité énergétique est représentée par une étiquette qui affiche des lettres de A à G. La lettre A est donnée aux aspirateurs qui consomment moins de 28 kWh/an et la lettre G correspond à ceux qui consomment plus de 58 kWh/an.

Le poids d’un aspirateur est aussi très important. En effet, outre la fatigue de devoir manipuler un aspirateur trop lourd, son poids influe aussi sur sa maniabilité. Les aspirateurs pèsent entre 5 et 8 kg. Plus le logement est grand ou dispose d’étages, plus il est recommandé de choisir un aspirateur léger, qui ne dépasse pas les 5 kg. Il en va de même pour un aspirateur destiné à une personne âgée ou en mauvaise condition physique.

Aujourd’hui, les aspirateurs proposent des systèmes de filtration élevés, capables de filtrer même les particules de poussière invisibles à l’œil nu. Les filtres à haute filtration (HEPA) sont soit de type :

  • H12 : capables de filtrer jusqu’à 99,5 % des poussières et particules
  • H13 : capables de filtrer jusqu’à 99,95 % des poussières et particules
  • H14 : capables de filtrer jusqu’à 99,995 % des poussières et particules

Les brosses et accessoires sont des critères importants. Il existe des brosses adaptées à certains types de sol, comme des brosses pour la moquette ou les tapis, ou des brosses pour le parquet. Il y a aussi des brosses spécifiques pour aspirer les poils d’animaux ou les moquettes et tapis épais, tout comme il existe des brosses adaptées à l’aspiration des meubles, ou encore, des rideaux ou des claviers d’ordinateur.

Si vous choisissez un aspirateur à fil, alors pensez à vérifier la longueur du fil. Ce dernier doit être suffisamment long pour vous permettre d’aspirer en changer le moins possible de prise de courant. Pour des maisons de grande surface, préférez les fils d’environ 15 mètres.

Si vous choisissez un aspirateur sans sac, prenez en compte la capacité de son réservoir. Plus le réservoir est grand, moins vous avez besoin de le vider. Un réservoir d’aspirateur de 2 L permet d’aspirer jusqu’à 50 m², tandis qu’un réservoir de 4 L permet d’aspirer jusqu’à 100 m² avant d’avoir besoin d’être vidé.