Transition énergétique : Pourquoi est-ce si important aujourd’hui ?

La préservation de l’environnement est l’un des sujets qui reviennent le plus à l’ordre du jour ces dernières années. Et pour cause, nous sommes à une étape où les changements climatiques se font remarquer. Entre les grands incendies dans certaines parties du monde et la fonte des glaces dans d’autres, on peut dire que le monde est dans un mauvais état. Il est nécessaire de trouver et d’appliquer des solutions pour ralentir, voire arrêter tous ces dysfonctionnements de la nature. L’une d’entre elles est la transition écologique. Voici un mini-guide sur le sujet.

Transition énergétique : Qu’est-ce que c’est ?

L’expression « transition énergétique » est utilisée pour indiquer la transformation du système énergétique. Plus concrètement, elle désigne l’ensemble des réformes mises en place pour réduire l’impact environnemental de la production, de la distribution et de la consommation d’énergie, comme l’électricité ou le gaz.

Chacun de son côté peut donc effectuer une rénovation de son système énergétique. Si vous souhaitez entreprendre une rénovation énergétique, vous pouvez solliciter l’anah La Rochelle pour obtenir un financement pour votre projet. Ces travaux peuvent être effectués par Proclim 17, un spécialiste en la matière depuis 2003.

Grâce aux progrès technologiques et aux volontés politiques, la transition énergétique représente la partie prenante des stratégies de développement durable et de lutte contre le réchauffement climatique. Les programmes mis en place privilégient les énergies renouvelables ainsi que la réduction de la consommation et des gaspillages énergétiques.

Quelles sont les bonnes raisons de passer à la transition énergétique ?

La transition énergétique vise principalement la lutte contre le réchauffement climatique qui fait partie des plus grandes menaces de l’environnement. En transformant les écosystèmes atmosphériques, le réchauffement de la planète a des conséquences désastreuses sur la météo. Il dispose également d’impacts négatifs sur l’économie et l’agriculture puisque les modifications du climat affectent les activités humaines.

Les principaux responsables de ces conséquences néfastes sont les gaz à effet de serre émis dans l’atmosphère. Pour réduire les émissions de ces mauvais gaz qui proviennent notamment de l’énergie consommée, il est indispensable de changer le modèle de production électrique.

En plus de lutter contre le réchauffement climatique, la transition énergétique vise également la réduction de la pollution. Les centrales de production d’électricité ne produisent pas que du CO2 ; elles émettent aussi de fines particules. Quant aux centrales nucléaires, elles produisent des déchets nucléaires et consomment beaucoup d’eau, tandis que les centrales à gaz émettent du méthane.

Pour résumer, la production d’énergie pollue l’environnement et utilise beaucoup de ressources. Pour réduire ces pollutions et cette consommation de ressources, le changement des procédés de production et de consommation de l’énergie est la meilleure solution. Cela passe par le recours à la transition énergétique.

La transition énergétique a également un but sanitaire et sécuritaire. La pollution de l’air affecte la santé pulmonaire ainsi que le cerveau. Elle accentue également les risques de développer des maladies et des cancers. Pour améliorer la santé, il faudra donc réduire la pollution environnementale.

En outre, la réduction de la pollution est primordiale pour résoudre une question de sûreté. En effet, les centrales thermiques et nucléaires peuvent être dangereuses, surtout en cas d’accident. C’est la raison pour laquelle certains estiment qu’il est sécurisé d’effectuer une transition énergétique vers des énergies renouvelables et décentralisées.

Par ailleurs, la transition écologique permet aussi de réduire les déchets qui proviennent de la production d’énergie nucléaire et fossile. Elle sert également à valoriser certaines catégories de déchets qui encombrent notre quotidien. Par exemple, les ordures ménagères compostables peuvent être utilisées dans le cadre d’un programme de biométhanisation pour la production de l’électricité, de l’énergie ou de la chaleur.

Comment parvenir à la transition écologique ?

Dans le cadre de la mise en œuvre de la transition énergétique, plusieurs enjeux et défis doivent être considérés. Le passage à une énergie plus verte ne se fera pas seulement grâce à la construction des éoliennes et à l’usage des panneaux solaires. Cette transformation intègre des objectifs précis et chiffrés mentionnés dans la loi.

 La diminution de l’impact environnemental du système énergétique est l’objectif principal visé par la transformation énergétique. Ainsi, le passage à une transition énergétique se fera grâce à :

  • La réduction des émissions de gaz à effet de serre de – 40 % d’ici 2030 ;
  • La diminution de la consommation d’énergies arriérées répondant à l’objectif européen de -30 % d’ici 2030 ;
  • La simplification de la part du nucléaire à la moitié de la production d’électricité ;
  • La réduction de la consommation globale d’énergie de -20 % d’ici 2030 et de -50 % d’ici 2050 ;
  • La réduction de moitié de volume de déchets en décharge d’ici 2050 ;
  • L’augmentation de la part des énergies renouvelables afin d’atteindre 40 % de la production d’électricité en 2030 ;
  • L’accroissement de la part des énergies renouvelables pour atteindre 32 % de la consommation énergétique en 2030 ;
  • L’adoption d’un mode de transport plus écologique ;
  • Le choix d’un fournisseur d’énergies renouvelables ;
  • L’emploi de technologies intelligentes au service de la transition énergétique.

Pour préparer la transition énergétique, il faut donc maitriser la consommation énergétique et limiter les émissions atmosphériques. Il faut également renforcer le développement des énergies renouvelables et de récupération.